Au début il y a des gens qui aiment caresser le papier, envoyer des courriers par la poste et participer à des projets collectifs.
Et puis il y a l'idée de relier ces gens entre eux en reliant des pages de papier.
L'idée de créer des livres d'artiste à partir de papiers envoyés des quatre coins du monde.

pour participer, voir dans les liens ->

jeudi 19 octobre 2017

de Mireille Schvartz, du Papier d'Arménie



Mme Mireille Schvartz, directrice du "Papier d'Arménie", avait déjà eu la générosité de nous offrir dix planches du papier de son usine pour "Paper to the People". A la réception de l'opus 5 ce jour, elle a l'extrême gentillesse de nous envoyer ces deux photos de l'exemplaire parmi ses productions, accompagnées de ces quelques mots : "Merci, c'est superbe."
Je suis extrêmement touché.

mardi 26 septembre 2017

l'opus 5 se précise...

Après le grand tri de cet été dans les envois de l'année écoulée, une sélection a été choisie pour l'opus 5.
La reliure a été cousue ce week-end, les enveloppes commencées aujourd'hui.
Le bébé est pour bientôt...